Skip to content

Accueil arrow Actualités médicales arrow Grippe A/H1N1(2) : quelques notions pour garder la tête froide
Grippe A/H1N1(2) : quelques notions pour garder la tête froide Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par peluchon   
19-09-2009

Quelques notions élémentaires qui aideront à s'y retrouver dans la profusion d'informations diffusées ces dernières semaines.

Quels sont les signes de la grippe?

Elle se manifeste par une fièvre souvent élevée, des courbatures, des maux de tête et des signes respiratoires, d'apparition brutale. Les signes cliniques de la grippe A/H1N1 sont les mêmes que la grippe saisonnière, encore une fois ils ne sont pas plus graves, et la guérison arrive en 5 à 7 jours. Le virus H1/N1 semble plus contagieux que les virus grippaux "habituels", et il semble qu'il atteingne plutôt les moins de 50 ans, les plus âgés ayant pu être déjà en contact avec le virus lors d'un autre épidémie, en 1958.

Comment l'attrape-t-on?

On l'attrape au contact d'une personne qui tousse ou qui éternue le virus. Une personne grippée est contagieuse pendant environ 7 jours. Le virus ne peut pas vivre plus de quelques heures en dehors d'une cellule vivante, et c'est pourquoi désinfecter totalement une pièce où est passé un grippé ne repose sur aucune base scientifique.

Comment se protège-t-on du virus?

Les personnes grippées doivent éviter autant que possible le contact avec des personnes non atteintes, surtout s'il s'agit de jeunes enfants, de femmes enceintes, ou de personnes ayant une maladie chronique. En cas de toux ou d'éternuements il est nécessaire de bien se couvrir le nez et la bouche. Il faut se moucher avec des mouchoirs en papier et les jetter tout de suite, si possible dans une poubelle fermée. Et se laver les mains très souvent avec de l'eau et du savon ou à défaut un gel hydro-alcoolique.

Le nez, la bouche et les yeux sont des "portes d'entrée" essentielles, et il faut donc éviter de les toucher sans s'être lavé les mains juste avant.

Le port de masques est pour l'instant encore stigmatisant, mais deviendra peut-être plus banal en cas de forte épidémie. De même, éviter de se serrer la main ne paraît indispensable qu'en cas de très forte épidémie, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Quant au vaccin, si vous hésitez encore, parlez-en avec votre médecin traitant, il saura vous aider dan votre décision.

Un troisième chapître sera consacré à la conduite à tenir si vous pensez avoir attrapé la grippe.

Dr Roseline Péluchon

Pour une bonne hygiène des mains :  http://www.sante-sports.gouv.fr/IMG//pdf/HandWash-A3-FR.pdf  et http://www.sante-sports.gouv.fr/IMG//pdf/HandRub-A3-FR.pdf

Dernière mise à jour : ( 12-12-2009 )
 
< Précédent   Suivant >

Top