Skip to content

Accueil
Objectif cholestérol Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par peluchon   
10-05-2012

Nous avons vu dans la fiche précédente pourquoi il est important de ne pas avoir trop de cholestérol. Nous allons voir maintenant jusqu'où il faut le faire baisser. Vous savez sans doute déjà que l'on ne réduit pas à zéro le taux de cholestérol dans le sang. 

Voici quelques repères pour vous guider dans la lecture de votre résultat.

 • Si vous n'avez aucun autre facteur de risque vasculaire, votre bilan est considéré comme normal si :

            . le LDL-Cholestérol est inférieur à 1,60 g/l (4,1 mmol/l),

            . les triglycérides sont inférieurs à 1,50 g/l (1,7 mmol/l) 

            . le HDL-Cholestérol est supérieur à 0,40 g/l (1 mmol/l).

 • Si le premier examen est normal, un contrôle tous les 5 ans est suffisant sauf en cas d’événement particulier.

 • En revanche, la constatation d’une anomalie doit faire pratiquer un nouveau dosage. Si l'anomalie est confirmée, le niveau jusqu’où il est souhaitable de faire baisser le cholestérol sera déterminé individuellement avec votre médecin traitant, en fonction de la présence d’autres facteurs de risque cardiovasculaire. 

C'est en effet le risque cardiovasculaire global de chacun guide l’objectif : plus le risque est élevé, plus le niveau de LDLCholestérol à atteindre doit être bas. 

Comment est défini le risque cardio-vasculaire 

Les facteurs de risque que le médecin prend en compte pour définir un objectif en terme de LDL-Cholestérol sont les suivants :

- votre âge : plus de 50 ans chez l’homme, plus de 60 ans chez la femme.

- vos antécédents familiaux de maladie coronaire précoce : infarctus du myocarde ou mort subite avant 55 ans chez le père ou un parent du 1er degré, avant 65 ans chez la mère ou une  parente du 1er degré

- le tabagisme, actuel ou arrêté depuis moins de 3 ans

- l' hypertension artérielle permanente

- un diabète de type 2

- le taux de HDL-Cholestérol < 0,40 g/l (1 mmol/l).

En l'absence de facteur de risque, votre risque cardiovasculaire est considéré comme faible et votre taux de LDL-Cholestérol doit simplement descendre en dessous de 2,20 g/l. 

Avec au moins 1 autre de ces facteurs, votre risque est dit intermédiaire. C'est le nombre de vos facteurs de risque qui déterminera l'objectif de LDL cholestérol à atteindre. Plus vos facteurs de risque sont nombreux,plus le seuil sera bas:  

- inférieur à 1,90 g/l (4,9 mmol/l) en présence d’un de facteurs de risque

- inférieure à 1,60 g/l (4,1 mmol/l) s’il existe 2 facteurs de risque

- inférieure à 1,30 g/l (3,4 mmol/l) au-delà. 

Le haut risque concerne ceux qui ont un antécédent de maladie cardiovasculaire avérée (problème de coronaires ou accident vasculaire cérébral) ou présentent des risques équivalents (en particulier un diabète de type 2 considéré comme à haut risque quand il est associé à une microalbunémie ou deux autres facteurs de risque) : l’objectif doit être alors de ramener le LDL-Cholestérol en dessous de 1 g/l (2,6 mmol/l). 

Votre médecin traitant vous guidera pour fixer le seuil de LDL cholestérol qu'il serait bon d'atteindre. Vous aurez ainsi défini ce que l'on appelle votre "objectif".

Nous verrons dans une prochaine fiche comment réussir à l'atteindre.

Dr Roseline Péluchon 

Réf.: UNIVADIS - Fiche patients  "Jusqu'où faut-il baisser son taux de cholestérol?". 

Dernière mise à jour : ( 10-05-2012 )
 
< Précédent   Suivant >

Top